Faciliter l'accès à l'hôpital aux personnes porteuses de handicap

 

 

Pourquoi ?

Pour les personnes porteuses d’un handicap, qu’il soit physique ou psychique, une hospitalisation peut s’accompagner de difficultés spécifiques.
Le GHM de Grenoble a mis en place un parcours d’accueil personnalisé, prenant en compte les capacités et besoins de chaque personne selon leur handicap.

ACCUEILLIR ET GUIDER LES PATIENTS ET LEURS ACCOMPAGNANTS

Adapter le parcours physique, informer les soignants, laisser la place aux accompagnant jusque dans les blocs opératoires, des aménagements indispensables pour que l'hospitalisation se passe au mieux.

PRENDRE EN CONSIDÉRATION LEURS PARTICULARITÉS

Chaque handicap est unique et nécessite une adaptation des professionnels pour assurer un confort optimal. Une fiche de liaison indique les particularités du patient pour ne pas infantiliser, et laisser s'exprimer ses capacités.

S'ADAPTER POUR DIMINUER LEURS DOULEURS

L'évaluation de la douleur est parfois rendue complexe par le handicap, des outils sont mis à la disposition des soignants pour diminuer la douleur ou détourner l'attention et assurer un inconfort minimal dans les soins.

Comment ?

1

DES MALLETTES POUR ÉVALUER LA DOULEUR

2

DES COFFRES À OUTILS POUR DÉTOURNER L'ATTENTION

3

UN PASSEPORT DE COMMUNICATION

Des mallettes dans chaque service pour évaluer la douleur

Chaque service du GHM a été équipé d'une mallette d'évaluation de la douleur spécifique pour les personnes porteuses de handicap.

 

Contenant des échelles de mesure de la douleur adaptées aux différents handicaps, ces mallettes facilitent l'évaluation et le traitement de la douleur par les soignants.

Des coffres à outils adaptés pour détourner l'attention dans les soins

La gestion de la douleur est un critère essentiel de la qualité des soins, notamment dans les services de chirurgie. Pour les personnes porteuses de handicap, la prise en charge de cette douleur, sa perception, sa communication, son expression, peuvent être différentes et nécessitent, une attention particulière de la part des soignants et une organisation des soins adaptée.

 

Des outils pour détourner l'attention ainsi qu'un accès facilité au MEOPA (gaz antidouleur) permettent d'aborder les piqûres et autres interventions avec plus de sérénité pour les patients comme pour les soignants.

Un passeport de communication

Cet outil a pour finalité de veiller à conserver au maximum les habitudes de vie du patient et à prendre en compte ses choix.

 

Cliquez ici ou bien sur l'image ci-contre pour télécharger le passeport au format PDF.

Un numéro unique pour adapter la prise en charge

 

 

Grâce à ce numéro, les patients ou leurs familles peuvent anticiper la venue à l'hôpital et aménager le séjour.  L'infirmière référente accessibilité prévient les services de chirurgie et d'hospitalisation des besoins spécifique de chaque patient.

Ce parcours a été mis en place grâce à un financement de la fondation de l'avenir. Un projet de recherche en soin est en cours pour mettre en évidence les bénéfices apportés à nos patients par cette démarche.